• Accueil
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Plan du site
  • Diminuer la taille de police
  • Taille de police d'origine
  • Augmenter la taille de police
  • Login
Calendriers du tri - secteur communautaire

Vous trouverez ci-après les calendriers de tri concernant les zones de LA FARLEDE et SOLLIES-TOUCAS.

Un doute, une question ?

Cliquez ici si vous ne savez pas comment vous débarrasser de vos déchets

les points d'apport volontaire du SITTOMAT

points d'apport volontaire du SITTOMATZoomAfin de localiser les Points d'Apport Volontaire (PAV), le SITTOMAT a installé une recherche active sur son site internet.
Pour les retrouver, rien de plus simple : vous choisissez le type de déchet et votre commune (ou cliquez sur "géolocalisez".
Les PAV apparaissent alors sur la carte ; en les survolant, vous retrouverez leur adresse.
Pour y accéder, cliquez ici.







Que dit la loi ?

réagrément : les objectifs 2011-2016 du ministère de l'écologieRéagrément : les objectifs 2011-2016 sont fixés

17/01/11 L’arrêté d’agrément d’Eco-Emballages qui porte sur la période 2011-2016 a été publié au Journal Officiel, le 28 décembre 2010. Le communiqué de presse du ministère de l’Ecologie détaille nos objectifs.


L’arrêté d’agrément d’Eco-Emballages qui porte sur la période 2011-2016 a été publié au Journal Officiel, le 28 décembre 2010.
Le communiqué de presse du ministère de l’Ecologie détaille nos objectifs :
- Atteindre un taux national de recyclage des déchets d’emballages ménagers de 75 % au lieu du taux actuel de 63 %
- Mieux récupérer les emballages ménagers consommés en dehors du foyer, par exemple sur les aires d’autoroute ou dans les gares
- Harmoniser les consignes de tri sur l’ensemble du territoire national alors qu’elles sont encore très disparates d’une collectivité à l’autre
- Assurer une meilleure couverture des coûts pour les collectivités territoriales passant de 60 % des coûts moyens à  80 % des coûts nets de référence d’un service de collecte optimisé, par le choix d’un nouveau barème aval.
Le nouveau barème entreprises proposera une modulation des contributions financières en fonction de critères d’éco-conception renforcés. Il tiendra notamment compte des coûts réels de gestion par matériau des déchets d’emballages ménagers et de la contribution de chacun de ces matériaux à l’atteinte du 75 %.